Histoire

A Västilä, un village de Finlande, on trouve dans son sous sol une bande de grès de haute qualité. Ces roches schisteuses contiennent de la phyllite. La phyllite est une roche fine sédimentaire telle que le mudstone composée à l’origine d’argile. Ces pierres sont détachées du rocher puis découpées en tuiles depuis des siècles à la main à l’aide de coins et de marteaux.

La roche de la carrière a lentement maturé en pierre abrasive. Pendant une période de plusieurs millions d’années, la pression et la chaleur ont transformé cette roche en phyllite au grain fin et de très bonne qualité pour en faire des pierres à aiguiser. Les principaux minéraux de cette phyllite sont le quartz, le feldspath et le mica.

La qualité de la pierre varie très fortement. C’est pourquoi les parties inutiles ou mauvaises sont séparées à la main grâce à une expertise particulière pour ne garder que les pièces de meilleure qualité.

La production de la pierre à aiguiser est une activité artisanale ancienne de plusieurs centaines d’années.  Elle a été une des ressources  importantes d’emplois et de revenus dans la région de Langelmäki . Les pierres à aiguiser de Wästilä ont été utilisées et exportées dans différentes parties du monde pour affuter les couteaux et les outils tranchants.

Selon des sources historiques, les premières utilisations de cette pierre pour affûter les outils dateraient du 17ème siecle, par les Hämäläiset.

Les marchants ambulants et les bucherons transportaient à ce moment les pierres brutes, non traitées. Des pierres à aiguiser de cette période ont été retrouvées dans toute la Finlande et même jusqu’a Saint-Pétersbourg.  Au milieu du 18ème siècle, les pierres à aiguiser étaient devenues de véritables articles commerciaux.

L’usine de production originale fut créée en 1885-86 par Aadolf Poukka et avant la Première Guerre mondiale, les pierres à aiguiser étaient vendues en Estonie, Lettonie, Allemagne, Turquie ainsi qu’en Russie. Après la guerre, les anciennes relations commerciales ont été rétablies et de nouveaux marchés apparurent. Les principaux marchés étaient les pays d’Europe centrale, les Balkans et le Moyen-Orient. Il y avait aussi des exportations aux États-Unis et en Amérique du Sud.

Les développements industriel et technique ont temporairement étouffé l’industrie artisanale de la pierre à aiguiser. Les haches, faux et couteaux devaient être gardés bien affûtés auparavant. Les pierres à aiguiser étaient indispensables à l’utilisation de nombreux outils.

Dans la mythologie Finlandaise c’est le dieu Ukko Ylijumla qui créa cette roche. Et c’est maintenant l‘entreprise familiale Wästikivi qui fait revivre la pierre à aiguiser de Västilä depuis maintenant plus de 20 ans. Ils ont su transformer un matériau naturel en une déclinaison de produits modernes et innovants tout en conservant les traditions et savoir faire. La commercialisation et la vente de la pierre sont assurées par Wästikivi Oy.

Après vos premiers affûtages, vous apercevrez au travers de cette pierre à quel point la nature est bien faite.

Affutage traditionnel

  1. Humidifiez la pierre avec de l’eau
  2. Tenir le couteau avec un angle de 20° (ou l’angle du bord à être aiguisé) contre et parallèlement à la pierre
  3.  Poncez les deux côtés de la lame à tour de rôle, avec un mouvement circulaire dans le sens de la partie tranchante de l’outil.
    La boue émergeant sur la pierre facilite le processus, alors ne la rincez pas.
    Les outils émoussés et les lames les plus dures nécessitent plus de manipulation et plus d’eau.
  4. A la fin, neutralisez le morfil en quelques coups, avec un angle légèrement plus prononcé que lors de l’affûtage de la lame.

Pierre à aiguiser Wastikivi