Les Pierres à Aiguiser Wästikivi
L’avis d’Erik de Oden Outdoors

Wästikivi Oy est une entreprise familiale finlandaise. Elle a repris la commercialisation des pierres à aiguiser naturelles issues de la région de Langelmäki, dans laquelle cette industrie perdure depuis le 17ème siècle. Les pierres à aiguiser sont sélectionnées et découpées dans de la phyllite composée de quartz, de feldspath et de mica.

Utilisant depuis un certain temps des pierres à aiguiser japonaises, j’étais curieux de les comparer à des pierres naturelles, qui, de plus, sont produites en Europe. J’ai eu l’occasion de tester les trois pierres à aiguiser sur différents outils adaptés à chacune d’entre elles. Les trois pierres ont le même grain, celui-ci est régulier et a un pouvoir abrasif intermédiaire (entre 400 et 800 selon ma propre estimation). Les trois pierres sont, selon moi, complémentaires et répondent à des besoins distincts.

La pierre à aiguiser Eräkivi

 

Avec ses dimensions de 120 x 30 x 10 mm, elle est suffisamment grande pour aiguiser confortablement un couteau de taille standard tout en étant facile à emmener sur le terrain si on le souhaite.

J’ai pu la tester sur plusieurs de mes couteaux et elle a m’a impressionné par la vitesse à laquelle il est possible d’obtenir un tranchant rasoir au sens littéral ! On n’obtiendra certe pas un poli miroir avec cette pierre mais si ce que vous cherchez est aiguiser rapidement et efficacement vos couteaux avec une seule pierre, c’est la pierre qui convient. La pierre a également une forme intéressante avec un côté arrondi et le bout en biseau pour aiguiser les outils avec des formes de lames particulières (tranchants arrondis, hameçons…).

DPP_10020

Comment je m’en sers :

  1. Trempez la pierre dans l’eau et par la suite, veillez à garder la pierre humide.
  2.  Tenir le couteau à l’angle voulu. Avec une émouture scandinave, on appuie sur le biseau afin de le maintenir en entier au contact de la pierre.
  3.  Poncez les deux côtés de la lame à tour de rôle, avec un mouvement circulaire ou droit dans le sens de la partie tranchante de l’outil. Veillez également à épouser la partie courbée du tranchant au bout du couteau. L’abrasion génère de la boue, il est inutile de la rincer car elle facilite le processus.
  4. Testez votre tranchant : si votre couteau est capable de couper sans difficulté une feuille de papier sans la déchirer, votre couteau est suffisamment acéré pour les utilisations courantes. À la fin, neutralisez le morfil en quelques coups, avec un angle légèrement plus prononcé que lors de l’affûtage de la lame.
DPP_10016

La pierre à aiguiser pour hache Kirveskivi

 

 

Les pierres à aiguiser en forme de puck sont idéales pour les haches car il est, de mon expérience, plus facile de maintenir l’angle voulu qu’avec une pierre à faux traditionnelle.

La pierre Kirveskivi a un diamètre modeste (70mm) mais suffisant et un bord assez large (20mm) pour éviter de se couper en laissant dépasser ses doigts. Son grain est idéal pour l’entretien du fil de la hache.

Avec cette pierre et une lime fine, vous avez, à mon avis, tout ce qu’il faut pour améliorer et entretenir une hache.

Comment je m’en sers :

Le processus est le même que ci-dessus mais c’est la pierre qui bouge sur la hache et non l’inverse.

Tenez la hache et la pierre de manière à visualiser l’angle auquel vous devez travailler et faites des mouvements circulaires avec la pierre.

L’abrasion génère de la boue, il est inutile de la rincer car elle facilite le processus. →

La pierre à aiguiser de cou

 

La pierre de cou est celle qui m’a initialement le moins emballé en raison de ses dimensions qui me paraissaient très petites (60 x 20 x 6mm).

Toutefois, après quelques tests, je dois reconnaître qu’il est tout à fait possible d’entretenir un couteau avec cette pierre. Pour cela, on l’utilise de la même manière qu’une pierre à hache, c’est-à-dire en bougeant la pierre sur la lame et non l’inverse.

Avec son poids de 10-15 g, elle est très intéressante pour les voyages et les séjours prolongés dans la nature. C’est une pierre que je prendrai lors de mes prochains voyages et sorties de pêche car préparer les poissons émousse très rapidement les lames. Je pourrai également affûter facilement mes hameçons avec cette pierre en cas de besoin.

DPP_10023

Comment je m’en sers :

De la même manière que la pierre pour hache, en adaptant la prise en main.

Conclusion :

En somme, je suis très satisfait de ces trois pierres qui ont chacune leur philosophie d’utilisation et leurs points forts : une alternative simple, naturelle et économique aux pierres japonaises et qui répond à des besoins spécifiques (pierre pour hache et pierre de cou).

Mon astuce : Il est possible de varier la pression exercée sur la pierre lors des mouvements afin de jouer sur la finesse de l’affûtage. Commencez par appuyer plus fort pour récupérer rapidement le tranchant puis terminez l’affûtage avec une pression très légère afin d’obtenir une meilleure finition.

Choisir une Pierre à Aiguiser : https://www.youtube.com/watch?v=wTHAS4EJw6Y

Qui je suis ?

Je m’appelle Erik et suis passionné par l’aventure, le bushcraft et la nature. Depuis l’enfance, je me plais à explorer les forêts et les montagnes de Haute-Savoie et de mon pays d’origine : la Suède. Je pratique ainsi régulièrement la randonnée, le bushcraft et la pêche.

Vivement intéressé par les outils à main et les techniques anciennes, j’aime me servir de haches pour couper mon bois de chauffage, ce qui m’a amené à tester différentes pierres à aiguiser pour entretenir mes outils.

Au printemps 2019, j’ai créé la chaîne youtube Oden Outdoors sur laquelle je partage ces passions, n’hésitez pas à y faire un tour pour en découvrir davantage !

Youtube : https://bit.ly/2DLbZg6

Instagram : https://bit.ly/2YOzTDH

Facebook : https://bit.ly/33tJw9e

Galerie photos